Japon: Weekenders Coffee, Kyoto

Une des premières choses qui m’a surprise lors de mon arrivée à Kyoto est l’accessibilité quasi-extrême à une des drogues les plus consommées au monde… la caféine. Moi qui croyais arriver au royaume du thé! J’avais lu un peu sur le café au Japon avant d’y poser le pied, mais l’information que je trouvais n’était guère encourageante: le Japon semblait s’être taillé une réputation de choix en matière de mauvais café! Le fait que le café le plus accessible soit en canne a sans doute joué un rôle important dans le développement de cette réputation…

Une fois sur place toutefois, j’ai appris que plusieurs cafés à Kyoto servaient du café torréfié sur place mes papilles se sont remplies d’enthousiasme. Malheureusement pour elles, la première tendance constatée fut que la torréfaction Kyotoïte est, ma foi, très torréfiée. Je me suis mise à faire des blagues et à dire que les torréfacteurs de la région testaient leur café cigarette au bec (et franchement, je n’avais peut-être pas tort).

Heureusement pour moi, un de mes collègue était un passionné de café et habitait ici depuis quelques années. Lors de mon premier quart de travail, entre deux leçons, il m’a fait une liste d’endroits à essayer. Sur cette liste se trouvait un café qui allait devenir un refuge permettant d’échapper aux Starbucks, Doutor et Excelsior de ce pays, le Weekenders Coffee. C’est un endroit que j’ai vraiment apprécié pendant les mois passés à Kyoto. L’espresso y est bon, l’endroit est non-fumeur, et c’est un des rares endroits à Kyoto où il est possible de trouver du café single origin.

Si vous passez un jour par Kyoto, sachez que depuis le mois d’avril dernier, cet endroit est passé d’un café où il est possible de s’asseoir à un concept de café pour emporter. Il y a une seule table pour ceux qui souhaitent déguster sur place. Il est évidemment possible d’acheter leurs grains sur place.

J’espère éventuellement faire un billet plus détaillé sur la place qu’occupe le café au Japon. En attendant, si vous voulez lire une article très intéressant sur un torréfacteur japonais, je vous invite à lire Daibo Dreamed of Coffee sur le site Roads & Kingdoms.

Station Mototanaka, juste devant le Weekenders

Station Mototanaka, juste devant le Weekenders

 

Weekenders Coffee

Weekenders Coffee, prenez les marches jusqu’au premier

Weekenders, pré-transformation en comptoir pour emporter

Weekenders, pré-transformation en comptoir pour emporter

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s