Être végétarien au Japon: comment ne pas mourir de faim

Le Japon est un des pays les plus difficiles, sinon LE plus difficile que j’ai visité pour les végétariens. Bien que la viande rouge n’ait pas l’importance qu’on lui accorde en Amérique du Nord, le poulet, le porc et, surtout, le poisson et les fruits de mer sont omniprésents, ce qui rend le séjour du végétarien en terre nippone pas mal compliqué. N’ayez crainte toutefois, avec un peu de connaissances et de préparation, il est possible pour un visiteur de se nourrir adéquatement pendant son séjour, et ce, sans se tourner vers les restaurants strictement végétariens.

*Mes suggestions de restaurants végé feront l’objet d’un billet différent, à venir la semaine prochaine.*

Lire la suite